Nouveaux juristes

Mon occupation me fait courir peu de risque d’une blessure pouvant me rendre invalide

Environ 90 % de tous les sinistres invalidité encourus par les juristes assurés en vertu du régime de l’Association d’assurances du Barreau canadien (AABC) découlent directement d’une maladie et non pas d’une blessure.

Travailler dans un bureau ne réduit pas beaucoup votre risque de devenir invalide par suite d’une maladie, comme le cancer ou une maladie cardiaque. N’importe qui peut être atteint d’une maladie invalidante, quelle que soit sa profession. En fait, par suite du stress causé par la profession juridique, vous pouvez courir un risque plus élevé à l’égard de certaines maladies que la personne moyenne. Environ 40 % des demandes de règlement présentées chaque année par les juristes en vertu de l’assurance invalidité de l’AABC découlent de maladie mentale ou de trouble neurologique, comme la dépression. Le pourcentage des demandes de règlement présentées par les autres groupes professionnels est près de
30 %.