Nouveaux juristes

Autres considérations

  • L’assurance hypothèque souscrite par l’entremise de votre prêteur pourrait comporter un montant de souscription maximum. La compagnie dont nous avons indiqué les taux offre une couverture maximum de
    500 000 $. Si votre emprunt hypothécaire dépasse ce montant, vous ne serez couvert que pour un montant calculé au prorata et votre famille sera responsable de l’excédent. Exemple : une couverture d’assurance hypothèque de 500 000 $ est établie pour un emprunt hypothécaire de 625 000 $ ou 80 %. Au moment du décès, le solde de l’emprunt est de 200 000 $. L’assurance ne versera que 80 % du montant de 200 000 $.
  • Votre protection d’assurance hypothèque peut être incorporée à vos autres besoins d’assurance vie. Il vous suffit d’ajouter le montant de votre emprunt hypothécaire à toute assurance vie à laquelle vous souscrivez afin que votre bénéficiaire puisse rembourser l’emprunt hypothécaire, le cas échéant, et continuer à bénéficier d’une protection d’assurance suffisante pour remplacement de revenu ou tous autres besoins qui pourraient survenir.
  • Dans le cas de bon nombre de régimes d’assurance personnelle, les coûts de l’assurance par tranche de mille dollars de protection diminuent à mesure que le montant d’assurance souscrit augmente. Donc, en incluant le montant de l’assurance hypothèque au montant total de votre régime d’assurance, le coût par tranche de mille dollars de votre assurance vie totale pourrait en fait diminuer.