Abécédaire

Questions à poser à votre conseiller financier

Financial,accounting,investment advisor consulting with her team

Lire cet article en format pdf

 

Il peut être stressant de naviguer les eaux tumultueuses de la finance, surtout face à la nouvelle donne économique et politique. À moins d’avoir étudié la haute finance, il peut être difficile de prendre les bonnes décisions. Il est donc judicieux de solliciter l’aide d’un conseiller financier pour faire fructifier vos avoirs.

 

Il est important de trouver un conseiller qui comprend votre situation, vos objectifs et vos besoins financiers actuels et futurs.

 

Nous avons demandé à nos conseillers quelles sont les questions les plus importantes qu’un juriste devrait poser  à son conseiller financier.

 

Avez-vous d’autres clients comme moi ? 

Cette question est primordiale; votre conseiller comprend-il les besoins uniques de votre profession, de votre étape de vie, etc.

 

Quelle est votre vision de la planification financière ?

Chaque conseiller utilise une approche différente dans la planification financière et il est important de savoir si vous êtes sur la même longueur d’onde. Fait-il de la planification ? Pense-t-il que l’élaboration d’un budget est une priorité ? Commence-t-il par identifier l’objectif ultime et met-il l’accent sur les besoins d’aujourd’hui ? Adopte-t-il une approche holistique, considérant l’assurance et les placements dans la même optique ?

 

Quand puis-je prendre ma retraite ?

Il est important de savoir quand vous pourrez prendre votre retraite et comment y parvenir – surtout s’il vous faudra modifier vos habitudes de vie et de consommation actuelles pour concrétiser vos objectifs.

 

Quelle sera l’incidence de l’inflation sur mon objectif de retraite ? 

Un billet de 100 $ en dollars d’aujourd’hui n’aura pas la même valeur dans 50 ans; votre conseiller pourra vous aider à transformer votre argent en un placement financier solide pour l’avenir.

 

Quelle est ma valeur nette ?

Il est important de connaître la valeur de votre patrimoine d’après vos actifs, votre revenu et autres placements. Vous devez aussi comprendre votre endettement. En ayant une excellente idée de votre valeur nette, vous pourrez prendre des décisions judicieuses maintenant sur votre planification financière future.

 

Quelle est ma tolérance au risque ?

Il existe différents produits sur le marché et votre conseiller pourra vous expliquer lequel sera le plus efficace pour vous, compte tenu de votre niveau de confort; certains individus préfèrent les risques élevés avec la possibilité d’un rendement élevé, tandis que d’autres souhaitent assumer moins de risques pour obtenir un rendement plus prudent et plus uniforme.

 

Quelles sont les stratégies d’économies d’impôt à ma portée ?

Les impôts sont un des aléas de la vie, il est donc important de comprendre quelles sont vos options d’économies d’impôt – sur le plan personnel et professionnel.

 

Comment tirer avantage des régimes de report d’impôt ?

Qu’il s’agisse de retenues sur la feuille de paie ou d’autres options, un régime de report d’impôt vous évite de payer des impôts sur vos économies et vos placements. Un conseiller financier vous renseignera sur les instruments qui favoriseront vos objectifs à court et à long terme.

 

 

Les conseillers de la Financière des avocats comprennent les besoins uniques de protection et d’accumulation du patrimoine de la communauté juridique. Voyez votre conseiller local pour mettre un régime sur pied et vous aider à être prêt.

 

 

 

Les produits et programmes de la Financière des avocats sont parrainés par l’Association d’assurances du Barreau canadien (AABC). La Financière des avocats est une marque de commerce de l’AABC.