À propos de nous

La différence AABC

Plusieurs associations professionnelles négocient des accords avec les compagnies d’assurance en vue d’offrir à leurs membres l’accès à des produits d’assurance vie et invalidité. Ces accords prennent ordinairement la forme d’un parrainage exclusif de l’assureur par l’association. En revanche, l’assureur procure un tarif réduit aux membres et partage une partie des revenus découlant de la vente avec l’association. La compagnie d’assurance peut également s’occuper de toutes les activités administratives et de marketing du régime. En général, les membres de l’association peuvent souscrire la couverture directement de la compagnie d’assurance ou par l’entremise d’un représentant.

En règle générale, les régimes offerts par la plupart des associations comportent des avantages et des inconvénients comparables à ceux des régimes d’assurance collective offerts par les employeurs. Les tarifs sont habituellement très bas, mais les avantages offerts sont plus restrictifs que ceux d’un régime individuel et, de plus, ils ne sont pas garantis et peuvent être annulés si la personne assurée cesse d’être membre de l’association. Heureusement que les programmes offerts par certaines associations font exception à la règle. Ces associations ont réussi à incorporer les meilleures caractéristiques des programmes d’assurance collective et d’assurance individuelle en un seul produit.

Les produits d’assurance offerts par l’Association d’assurances du Barreau canadien (AABC) font exception à la règle. Ce programme combine les coûts excessivement modiques d’un régime d’assurance collective avec les garanties supérieures d’un contrat individuel. Et, contrairement aux exigences d’adhésion imposées par les régimes d’autres associations, les juristes ne sont pas tenus d’être membres de l’Association du Barreau canadien afin d’être admissibles à la couverture.